Astuces pour bien choisir son vin bio

Vin bio

Publié le : 01 septembre 20226 mins de lecture

Pour les amateurs de vin, la dégustation des produits d’un terroir local peut être une véritable expérience juridique. C’est l’une des raisons pour lesquelles de nombreuses personnes se tournent vers les vins 100% biologiques. Exempt de composants chimiques, ce type de vin est certifié biodynamique ou biologique. Bien sûr, de nombreux vignerons produisent dans le respect des consommateurs et de la nature, mais tous ne sont pas certifiés et biologiques. Mais comment choisir un vin biologique ?

Qu’est-ce que le vin biologique ?

Ces derniers temps, les produits biologiques commencent à gagner du terrain dans les étals des magasins et dans les foyers. Yaourts, œufs, fromages, légumes, jus, vins, etc., la plupart des magasins sont désormais remplis de ces produits. Et pour cause, ils sont respectueux de l’environnement et bénéfiques pour la santé. Parmi les articles les plus recherchés en ce moment, il y a les vins. En effet, les vins ne font pas exception à cette règle. En effet, de plus en plus de vignerons se sont lancés dans l’aventure et tentent de produire leur propre vin avec l’appellation « bio ». Mais qu’est-ce qu’un vin biologique exactement ? Tout d’abord, il faut savoir qu’un vin bio est un vin dit « labellisé ». Pour avoir le fameux label bio, un viticulteur doit respecter certaines exigences. Plus précisément, il doit s’occuper de ses vignes de manière écoresponsable. Pour cela, il ne doit utiliser que des produits phytosanitaires biologiques. De même, il ne peut recourir qu’à des produits certifiés biologiques lors de la phase de fermentation. Le concept bio est donc un véritable travail de fond qui nécessite un travail continu et une attention toute particulière. Lorsqu’un producteur veut produire ce type de vin, ses habitudes doivent littéralement changer.

Les meilleures raisons d’acheter du vin biologique !

Sur le marché, on peut dénicher d’innombrables vins comme le vin de bourgogne ou encore le vin de la loire. Bien que ces types de vins soient très appréciés des consommateurs, le vin biologique est celui qui a actuellement le plus de succès. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les amateurs de vin apprécient les vins biologiques. En plus d’être cultivés avec peu de pesticides, d’OGM et d’engrais chimiques, ils contiennent peu de sucre et de soufre.

Si certaines personnes ont des maux de tête après avoir bu du vin, c’est souvent parce qu’il contient des traces de sulfites. Les sulfites sont utilisés pour prévenir le vieillissement prématuré du vin, l’oxydation et pour masquer les odeurs désagréables causées par les levures. Notez que les sulfites sont généralement présents dans tous les vins. Toutefois, dans les vins biologiques, leur quantité est moins importante. Dégusté avec modération, le vin bio donne moins de maux de tête.

Boire du bon vin bio augmente aussi les bienfaits du vin. Selon une étude franco-américaine, les vins biologiques sont plus appréciés des amateurs de vin que les vins traditionnels. Et pour cause, ces derniers se différencient par leur goût. De plus, ils sont souvent en tête du classement lors des concours ou des dégustations.

Comment choisir un vin biologique ?

Pour choisir un vin bio, il est essentiel de prendre en compte certains paramètres. Parmi ceux-ci figure le label. Les vins biologiques authentiques peuvent bénéficier d’un label tel que Biodyvin, Eurofeuille, AB, Demeter, etc. Ces labels sont reconnus au niveau international et garantissent que le vin est produit de manière biodynamique. 

Outre le label, le millésime est également un critère important dans la sélection d’un vin biologique. Présent sur la bouteille, lorsqu’il est mentionné, cela signifie que 85% de la récolte a été faite durant l’année affichée. En revanche, il n’y aura aucune indication sur la bouteille si le vin en question est issu de plusieurs récoltes.

Un excellent vin biologique se reconnaît également à sa teneur en sucre et en alcool. En général, la teneur en alcool est indiquée sur l’étiquette. Les vins dits  » sucrés « , comme les vins du sud-ouest, ont une teneur en alcool élevée. La notification dosage zéro, brut nature, extra sec, brut, doux ou sec peut également être présente sur l’étiquette.

Bien sûr, en plus de ces éléments, l’origine du vin, son appellation ainsi que sa couleur jouent un rôle dans le choix du vin bio. Cela dit, pour être sûr de sa sélection, il ne faut pas hésiter à demander conseil au vendeur ou, si possible, à acheter directement au producteur. En effet, le circuit de vente directe est la garantie d’avoir un produit authentique où les vignes sont cultivées selon les normes requises.

Conseils pour la dégustation d’un vin biologique !

Avant de déguster votre vin bio, il est important de le laisser reposer pendant au moins 48 heures après un voyage. Ainsi, pour ceux qui viennent d’être livrés, ils devront attendre 02 jours complets avant de le déguster. Par ailleurs, pour déguster un succulent vin bio, il est de rigueur d’utiliser un verre à vin dédié à cet effet. Toutefois, il est conseillé de servir son vin dans des verres nettoyés à l’eau chaude et à la main. Sinon, le liquide vaisselle et l’odeur risquent de détériorer les arômes.

Plan du site